mar 142014
 

Aujourd’hui 14 Mars c’est le White Day au Japon, soit un mois pile après la Saint Valentin (pour ceux qui auraient oublié cette dernière :-P)

WDKO

Le White Day est en réalité la réponse des hommes envers les femmes pour les remercier (ou répondre aux sentiments) des femmes pour leurs chocolats de la Saint Valentin ;)

De préférence, il faut rendre un cadeau blanc (du chocolat, des bijoux, de la lingerie…) mais en réalité on peut offrir n’importe quoi ;) Comme tout c’est le geste qui compte ^^ Les ados quant à eux offrent parfois un ruban blanc à la Saint Valentin et si l’élu de leur coeur l’a noué le jour du White Day, cela signifie des sentiments réciproques :)

Il y a aussi une coutûme qui veut que le cadeau donné le jour du White Day soit d’un montant 3 fois supérieur à celui reçu le jour de la Saint Valentin. Certaines femmes offrent donc des cadeaux assez chers en espérant en avoir un magnifique au retour :-P Malignes, non ?! :mrgreen: Seulement voilà, les hommes ont compris la subtilité et commencent gentiment à décliner la réception des cadeaux ;)

WDET

mar 122014
 

Pas d’image pour cette petite critique ;) normal pour un roman ^^ Roman qui se lit d’ailleurs très vite, je l’ai terminé en 7 jours, comptant 1:30 par jour (le temps des transports en commun).

On est très vite absorbé par ce Yakuza qui se confie à son médecin avant de mourir. Celui-ci nous conte ses aventures dès le début du 20ème siècle, ce qui nous donne ce qu’étaient réellement les Yakuza au départ : une mafia dont l’activité principale était le jeu clandestin. Toutes les autres activités (drogue, prostitution…) sont arrivées bien après (période après-guerre).

Nous avons droit à sa survie lors du tremblement de terre qui secoua Tokyo vers 1923, son premier métier, ses premières amours qui lui valurent au passage une maladie vénérienne :-? Sachant que l’histoire se situe au début des années 1920 vous pensez bien qu’il a été soignée sans anesthésie ;). Ensuite il nous raconte son insertion dans le milieu qui nous fait penser que c’était beaucoup moins formel que maintenant. Il y eut aussi son premier passage en taule avec un interrogatoire pas très catholique, son passage dans l’armée, sa fugue suite à une amourette et coup typique des yakuza, l’amputation de son doigt pour se repentir.

Tout y est bien détaillé. Notre Yakuza nous raconte même avec exactitude des anecdotes que lui racontaient ses compagnons de cellule, ses collègues, etc…

La fin du roman est assez succinte car la santé du Yakuza se dégradant petit à petit, il n’eut pas le temps de raconter la fin de son histoire au médecin.

Dommage, j’aurais bien aimé avoir d’autres détails, ainsi que sa vision sur les yakuza d’aujourd’hui :-? M’enfin bon, ce livre nous en apprend déjà beaucoup sur ce milieu, et je le recommande vivement afin d’augmenter vos connaissances sur la culture japonaise ;)

fév 042014
 

Voici un petit billet sur la culture jap’ qui est de circonstance car hier, c’était le jour du Setsubun au Japon :)

Qu’est-ce que le Setsubun? C’est une fête nationale japonaise qui se déroule chaque 3 Février. Cette fête célèbre l’arrivée du printemps selon l’ancien calendrier lunaire, qui lui est d’origine chinoise. Celle-ci est arrivée au Japon vers le 8ème siècle. Il s’agit d’une tradition visant à faire fuire les démons dans le foyer et ainsi faire venir le bonheur et la bonne fortune pour la nouvelle année.

Pour célébrer cette fête, les japonais mangent un long maki, appelé Ehomaki dans la direction annuelle des signes du zodiaque chinois, tout en souriant (cela facilite la venue de la bonne fortune :-P) et sans bruit. Cette année c’est l’est nord-est ;)

Ma femme nous a donc concocté des ehomaki hier soir, que voici :

EM

Habituellement, l’ehomaki est composé de :

  • kanpyo
  • concombre
  • champignons shiitake
  • d’oeuf
  • unagi (anguille)

Mais manquant de certains de ces produits, ma femme a remplacé l’unagi par du boeuf et le concombre par de la salade :) おいしかった です !!

EM2

jan 302013
 

Hello à tous :)

Aujourd’hui, un article un peu particulier (peut-être un peu barbant sans photos… :-?) car c’est quelque chose à laquelle ma femme et moi avons procédé hier, il s’agit des procédures pour l’immigration d’une personne Japonaise en France. J’ai trouvé utile de vous faire partager ça car beaucoup de personnes se demandent comment procéder.

Pas mal de forums en parlent, mais cela reste encore un peu flou pour certaines personnes. Puisque c’est encore tout frais, je vais vous expliquer en détail ce qu’il faut faire si vous souhaitez vous marier avec une personne venant du Japon en France ;) Pour ceux qui veulent se marier au Japon, c’est un autre cas un peu plus compliqué mais que je n’expliquerai pas ici. Le cas échéant, vous pouvez m’envoyer un email via la page de Contact ;) et je vous expliquerai volontiers :)

Voici donc dans l’ordre les étapes à suivre avant mariage :

  1. Choisir sa date de mariage en France
  2. Votre compagne ou compagnon Japonais doit demander un certificat de naissance à la mairie de sa ville. Ce certificat doit absolument être envoyé à Tokyo pour y recevoir l’apostille du Gaimusho. Celui-ci servira plus tard.
  3. Elle doit aussi obtenir une preuve de son adresse au Japon.
  4. Il faut que votre moitié vienne 3 mois maximum (et 2 mois minimum) avant la date du mariage en France, avec un simple VISA touriste et ces deux papiers.
  5. Durant cette période, il faudra que votre moitié fasse la demande des formulaires nécéssaires auprès du Consulat du Japon le plus proche du domicile (dans mon cas, c’était à Lyon). Les employés y parlent japonais, donc pas de problème pour dialoguer ;)
  6. Ils vous enverront par courrier postal les formulaires. Vous devrez ensuite les compléter et les renvoyer avec le certificat de naissance apostillé.
  7. Vous recevrez ensuite le certificat de coutûme et le certificat de capacité à mariage avec le certificat de naissance en retour.
  8. Vous devrez ensuite faire traduire ces documents en français par un traducteur assermenté, moyennant quelques euros (moins de 50€ si je me souviens bien ;)).
  9. Tous ces documents traduits vous serviront pour les apporter à la mairie, avec les vôtres, afin de constituer le dossier pour le mariage, à remettre un mois avant la date choisie !
  10. Après il ne reste plus qu’à célébrer la cérémonie :)

Voilà déjà une bonne partie de faite :mrgreen: Si vous avez bien tout suivi, normalment vous de devriez pas avoir de problèmes pour la suite ;) :

  1. Vous devrez vous séparer de votre moitié quelque temps juste après le mariage, car celle-ci doit retourner au Japon avec une copie de l’acte de mariage, le livret de famille ainsi que le formulaire de demande de VISA Long Séjour au préalablement rempli. Vous trouverez ce formulaire en cliquant ICI. Celui-ci sera remis à l’Ambassade de France à Tokyo, avec une photographie d’identité et le passeport japonais. V0tre moitié devra prendre rendez-vous sur internet et ce n’est ouvert que le matin :-?
  2. Votre moitié sera séparée de son passeport pendant un mois environ, le temps que le VISA y soit collé.
  3. Entretemps, de votre côté, il faudra vous rendre au Consulat du Japon afin d’y faire transcrire le mariage français de votre moitié sur les registres japonais.
  4. Après l’obtention de son VISA (passeport retourné par la poste japonaise), votre moitié peut revenir en France :-P

Mais ce n’est pas fini ! :mrgreen:

  1. Dans les 15 jours (de préférence) après son arrivée en France, vous devez remplir la suite du formulaire de Demande de VISA Long Séjour qui a été redonné à votre moitié à l’Ambassade de France au Japon, et l’envoyer à l‘OFII le plus proche. Le temps de traitement de dossier prend un mois environ.
  2. Votre moitié recevra ensuite une convocation (à ne pas louper !) afin de faire valider son VISA.
  3. Avant de vous rendre à cette convocation, elle devra procéder à une radiographie des poumons. Tout sera expliqué dans la convocation. Il vous suffit juste de passer un coup de fil pour prendre rendez-vous ;)
  4. Vous devrez vous rendre à l’OFII le jour demandé avec le passeport japonais, une photographie d’identité, la radio des poumons, la convocation et 241€ de timbres fiscaux (expérience faite, je vous conseille de les acheter dans un bureau de poste ou de tabac afin de ne pas avoir de mauvaise surprise :roll: ).
  5. Votre moitié passera une visite médicale de base (poids, taille, vue, tension, petit contrôle des dents et question par rapport aux vaccins).
  6. Un entretien s’en suivra pour signer un Contrat d’Accueil et d’Insertion. Celui-ci stipule que votre moitié devra suivre les formations obligatoires (2 au total) + un test de français. L’employé de l’OFII vous donnera toutes les convocations (elles ont généralement lieu dans un délai de 2 mois après la convocation à l’OFII).
  7. Durant cet entretien, si vous avez bien tout suivi comme il faut, votre moitié aura son VISA validé et sera en séjour légal en France :) Ouf ! :mrgreen:

Voilà, nous en sommes à cette étape pour le moment, il ne reste plus qu’à suivre les formations prescrites :) がんばります !!

:arrow: Vous aussi, venez partager vos histoires et souvenirs dans la case des commentaires (cliquez sur le titre de l’article)!! On se fera un plaisir de vous lire!! ;)

 

jan 282013
 

Lorsque vous vous rendez au Japon, une chose que vous ne pouvez pas manquer c’est le pachinko, un jeu extrêmement populaire qui fait partie intégrante de la culture nippone :)

Les salles de pachinkos sont facilement reconnaissables au vacarme que produisent les cliquetis métalliques des machines. Dans une ambiance enfumée, vous verrez beaucoup de monde devant des flippers aux couleurs bariolées.

Mais comment fonctionne un packinko?! :-o

Des billes sont projetées sur un grand panneau vertical et les joueurs doivent tenter de les faire entrer dans certains emplacements. A chaque fois qu’ils réussissent, ils gagnent des billes supplémentaires :) Addictif, non?! :mrgreen:

Avec le pachinko, il n’est pas question d’argent : les billes en métal peuvent seulement être échangées contre des objets assez variés (cigarettes, peluches….). Mais certaines boutiques, à l’extérieur des salles, vous échangeront bien volontiers ces précieuses petites billes contre de l’argent. En même temps, je ne vous conseille pas de tenter cette aventure-là, vu que cela vous mettrait aussitôt dans l’illégalité ;)

Pour vous donner une idée de l’engouement autour du pachinko, il faut savoir que le chiffre d’affaires des pachinkos atteint environ 300 milliards de dollars chaque année soit le double de l’industrie automobile japonaise !

Source de la photo : http://www.cheshirecatart.com/blog/?p=572

Quant au pachislot, c’est un pachinko qui assume son côté  machine a sous puisque à la place des billes, vous devez introduire de la monnaie. On l’appelle aussi « pachisuro ».   Il est très différent des bandits manchots qui se trouvent dans les casinos européens ou américains.  Derrière les rouleaux, il y a des petites lumières qui clignotent : le joueur doit avoir suffisamment de dextérité pour arrêter les rouleaux au bon moment !

Par contre, il ne faut pas lésiner sur la monnaie pour espérer décrocher un bonus ou même le jackpot. Ce n’est pas un hasard si cette industrie est aussi florissante ;)

Sur Sinbad Adventure par exemple, il faut compter en moyenne 800 pièces pour toucher un jackpot qui peut atteindre…250 pièces 8-O   Et la tendance peut varier selon chaque thème : le Dragon Dice serait ainsi particulièrement « rentable » et surtout addictif.

Comme il faut miser beaucoup de pièces pour gagner, il n’est pas rare de voir au Japon certains joueurs vissés sur leur siège toute la journée en espérant décrocher le gros lot ! Une amie à ma femme y a d’ailleurs laissé beaucoup d’argent… :-|

Source de la photo : http://www.vgmuseum.com/mrp/cv-pachislot/screen-pachislot.htm

Dans un tel contexte, lorsque le pachinko a débarqué sur les consoles, le succès a été quasi-immédiat. Retrouver les personnages « cultes » des salles de packinko sur sa console de salon est un rêve qui devient réalité.

Et qui dit Pachinko dit Rio Rollins, une belle croupière terriblement sexy. Elle est si connue au Japon qu’elle a même eu droit a son propre dessin animé de 13 épisodes !  La nymphe des casinos est très appréciée car elle est dispose de pouvoirs magiques qui lui permettent de porter chance aux joueurs.  Avec l’arrivée des tables électroniques dans les salles de jeux,  je ne doute pas que  l’hologramme de Rio fasse son apparition pour animer les tables !

En attendant, Rio est déjà sur toutes les consoles et sur tous les smartphones nippons. Elle s’est même offert une incursion dans les Dead or Alive avec le titre Dead or Alive Paradise sur PSP.  Et sur la PS2, Pachi-Slot Sengen 6 : Rio 2 Cruising Vanadis a fait un carton au Japon.

Source de la photo : http://www.animevice.com/anya-helsing/18-30310/all-images/84-220978/screenshot031/83-342696/

Dans un autre registre, et dans un univers beaucoup plus musclé, vous pouvez retrouver un héros assez connu en France grâce à son manga animé : Hokuto No Ken  :-P   Sur Nintendo DS, vous pouvez ainsi trouver le titre Jissen Pachi-Slot Hisshoho! Hokuto No Ken qui reprend tous les codes et l’imagerie de Ken… en l’adaptant au pachislot.

Je vous conseille d’essayer au moins une fois lorsque vous vous rendez au Japon, juste pour voir ce que c’est ;)

Source de la photo : http://www.jeuxvideo24.com/viewscreen-ps3-jissen-pachi-slot-hisshoho–hokuto-no-ken-f_325426.html

:arrow: Vous aussi, venez partager vos histoires et souvenirs dans la case des commentaires (cliquez sur le titre de l’article)!! On se fera un plaisir de vous lire!! ;)

oct 292012
 

Le Baseball, aussi appelé Yakyuu au Japon, est avec le golf le sport national dans ce pays :) Bien que les arts martiaux soient les sports traditionnels et qui restent très pratiqués par pas mal de nippons, le Baseball a su s’imposer et devenir le sport le plus populaire là-bas :) En effet, beaucoup de choses au Japon sont tirés de la culture Britannique et Américaine, et le Baseball en fait partie.

Je vous épargnerai les règles de ce sport, car beaucoup d’articles ont déjà été écrits dessus ;) et je vous parlerais plutôt de l’ambiance qu’il règne dans le stade lors du match :) Je souligne au passage que j’ai vu le baseball américain à la TV et le baseball japonais et ce dernier est nettement plus intéressant, et les joueurs se la pètent moins :mrgreen: Par contre, il ne sera pas rare de voir quelques joueurs américains ou australiens dans certaines équipes :)

J’ai déjà assisté à deux matchs (et j’aimerais en voir d’autres les prochaines fois :)), il s’agissait des ORIX Buffaloes d’Osaka contre les Lotte Marines de Chiba (vainqueurs : Buffaloes) tous deux de la Pacific League ainsi que des Hanshin Tigers de Nishinomiya contre les Chunichi Dragons (vainqueurs : Dragons) de Nagoya tous deux de la Central League. Le premier match était l’année dernière au mois d’Octobre et le second était au mois d’Août dernier et les deux matchs se sont déroulés au Kyocera Dome Stadium d’Osaka.

Si vous assistez à un match d’une équipe à domicile, vous aurez droit à de la bouffe et des boissons à volonté :-P gratuitement jusqu’à la 7ème manche (il faut savoir qu’un match comprend 9 manches pour chaque équipe donc 18 au total pour une durée de 3 heures 30 environ). Dans le cas d’une ville recevant deux équipes étrangères à celle-ci, il faudra sortir votre portefeuille si vous avez faim :-?

A l’entrée du stade, on vous remettra quelques petits goodies qui vous permettront de supporter votre équipe favorite, ainsi que des ballons à gonfler. Ces ballons ont un but bien précis, car c’est juste avant la 7ème manche que tout le stade les gonfle et les lache :D En quelques secondes, le stade est envahi par des milliers de ballons de baudruche qui volent :D

Après le match, vous pourrez vous rendre à la boutique du stade. J’y a acheté les casquettes des ORIX Buffaloes et des Hanshin Tigers :) Pour des casquettes comme celles-ci il faut compter 2’600 Yen la casquette soit environ 27 euros.

Le Baseball est très ancré dans la culture populaire japonaise. Tout comme aux USA on peut voir des magasins qui vendent des cartes à collectionner des joueurs de Baseball :) Les jeux vidéo sur ce sport sont aussi légion, mais suite à la différence culturelle entre l’Europe et le Japon, on ne les trouve pas chez nous. On peut toutefois les importer sur PS3 ;)

Des drama sur ce sport ont aussi été tournés. Par exemple, il y en a un que j’ai vu qui s’appelle Dream Again que je présenterai dans un futur article ;)

:arrow: Vous aussi, venez partager vos histoires et souvenirs dans la case des commentaires (cliquez sur le titre de l’article)!! On se fera un plaisir de vous lire!! ;)

sept 122012
 

Ayant eu beaucoup de visites de la part des nippons ces derniers jours, je vais essayer d’écrire un peu plus d’articles sur leur culture, c’est pourquoi celui-ci arrive rapidement ;)

Voici une chose que l’on ne peut pas rater au Japon, il s’agit bien de leurs véhicules :) Si en France nous avons différentes marques de véhicules et que le marché de l’automobile étrangère est assez bien implanté, au Japon c’est assez différent car il y a très peu de véhicules importés. Vous pourrez tomber sur quelques Peugeot ou Audi avec le volant à droite (et oui car ils roulent à gauche), mais ce sera très rare. Encore plus rare, il m’est arrivé de croiser une Audi avec le volant à gauche il y a quelques années.

Le leader incontesté est Toyota, suivi par Nissan et Honda. Toyota a fondé en plus une branche pour les berlines haut de gamme qui est Lexus.

Les véhicules au Japon sont classés par catégories, reconnaissables à leurs plaques d’immatriculation :D Les voici :

  • les Kei Jidousha (littéralement « véhicules légers »), avec leurs plaques d’immatriculation jaunes (à déconseiller aux personnes de grande taille ! :mrgreen: )
  • les voitures standard, avec leurs plaques blanches
  • les camions, véhicules de police, ambulances, etc… avec leurs plaques vertes
  • les scooters de 50 cm3 (si je me souviens bien) avec leurs plaques roses :-P (d’ailleurs, à Matsuyama, vous tomberez parfois sur des plaques d’immatriculation en forme de nuage :mrgreen: ).

Voici un exemple de Kei Jidousha, une Suzuki Lapin (cool le nom :mrgreen: ), largement prisée par la gent féminine :

Source de la photo : http://www.headlightmag.com/main/index.php?option=com_conten t&view=article&id=909:-suzuki-hamamatsu-1-&catid=51:2009-02- 09-17-04-15&Itemid=157

Et il y a même des mini-van Kei Jidousha, il faut aimer être à l’étroit ;)

Source de la photo : http://nomihodai.org/index.php/2009/05/kei-car-review-suzuki -everywagon/

Maintenant voici un exemple de véhicule standard au Japon, mais que vous ne verrez jamais en France :D la Toyota Will Cypha :

 

Source de la photo : http://www.globalonlinecars.com/library/details.php?ID=45

Vous aurez remarqué ce celles-ci ont toutes des formes assez particulières :) En effet, vous en trouverez beaucoup comme cela au Japon. Ils sont très adeptes des formes anguleuses ;)

Vous trouverez aussi beaucoup de berlines comme celle-ci :

Source de la photo : http://www.driftinjapan.com/2008/03/how-to-import-car-from-j apan-yourself.html

Comme vous pouvez le constater, elle est un peu tunée :) Ils sont aussi beaucoup adeptes du custom (sûrement un article à venir d’ailleurs :)). Il n’y a qu’à voir les scooters :D Ceux de 50 cm3 sont normaux, mais vous trouverez beaucoup de 250 cm3 customisés ;)

Et enfin, un exemple de camion que vous pourrez croiser :

Source de la photo : http://www.truck-photos.net/picture/number2067.asp

Sur ceux-ci on trouvera beaucoup de chromes ;) D’ailleurs, une chose qui est flagrante c’est que la plupart des véhicules arborent une carroserie impeccable, aucune saleté, rien… Je veux leur secret :D

J’oubliais de préciser que la plupart des véhicules sont à boite automatique. Quand les japonais passent leur permis, ils ont le choix de quel type de transmission ils veulent passer. Mais après ils ne peuvent plus changer.

Voilà, je tenais à en parler car c’est un phénomène que l’on ne verra jamais chez nous et il me semblait bon de vous le faire découvrir ;)

:arrow: Vous aussi, venez partager vos histoires et souvenirs dans la case des commentaires (cliquez sur le titre de l’article)!! On se fera un plaisir de vous lire!! ;)

sept 052012
 

Voici le premier sujet sur lequel j’ai décidé d’écrire. Celui-ci m’est venu à l’esprit après avoir lu le manga Thermae Romae, et après être allé plusieurs fois au onsen Sora To Mori à Matsuyama :)

Les japonais ont une vision différente de la nôtre de la façon de prendre un bain. Pour eux, il s’agit plus d’un moment de détente après s’être lavé que le fait de se laver dedans.

J’ai pris plusieurs photos au Sora To Mori (traduit par « Ciel et Forêt » car celui-ci se trouve juste en dessous d’une forêt, sur le flanc d’une montagne ;)). Il s’agit en fait des dernières photos que j’ai prises de là-bas :mrgreen: et je les avais réservées spécialement pour cet article :-P Rassurez-vous, vous ne me verrez pas dans le bain :-P

Le Sora To Mori est un onsen public comme on en trouve beaucoup au Japon, mais celui-ci est mieux du fait que l’on peut y séjourner pendant une nuit (voire plusieurs si vous avez beaucoup d’argent ;) car à 15’000 Yen la nuit…). A ce compte, vous aurez un onsen privé dans votre chambre, ce qui est pratique pour les personnes pudiques, ainsi que pour celles qui ont des tatouages. Et oui, car les personnes (comme moi :-?) ayant un ou plusieurs tatouages ne sont pas acceptées dans les onsen publics au Japon, ceci en rapport avec les Yakuza (ça fera l’objet d’un futur article d’ailleurs :)).

Sur les photos, vous avez une vue sur le genre de chambre que vous pouvez avoir. En fait il s’agit d’une chambre familiale, mais si vous y allez en couple, vous aurez deux immenses lits de deux personnes pour vous tout seuls ;)

Tout au fond, il y a la salle de bain (au vrai sens du terme). Vous pourrez déposer vos vêtements à l’endroit prévu à cet effet, et ensuite vous pourrez prendre votre douche grâce aux cuvettes mises à disposition. C’est seulement une fois ceci fait que vous pourrez rentrer dans le bain pour vous détendre. L’eau y est très chaude et c’est très relaxant ! Cette eau a aussi des propriétés bienfaisantes pour la peau, car celle-ci sera très douce à la sortie de votre bain ;) Par contre, il faut bien savoir que cela n’a rien à voir avec un jacuzzi ! Il n’y a aucune bulle, c’est simplement une eau naturelle.

Ceci est donc la manière dont les japonais prennent leur bain. Pour eux, c’est signification de détente. Comme décrit dans le manga, ce procédé est très similaire aux thermes romains. Faute de n’avoir pu aller dans les onsen publics, je ne pourrai vous décrire ce qu’il s’y passe… Bien sûr, chez l’habitant, vous retrouverez ce même procédé avec une salle fermée qui permet de prendre une douche et de s’installer dans un bain après :)

:arrow: Vous aussi, venez partager vos histoires et souvenirs dans la case des commentaires (cliquez sur le titre de l’article)!! On se fera un plaisir de vous lire!! ;)

août 292012
 

Hello tout le monde :)

Source de la photo : http://www.asie360.com/tourisme/guides/japon-symboles-nationaux-f108.html

Un petit post pour prévenir que j’ai décidé d’ajouter une nouvelle catégorie concernant la culture japonaise. Et oui, le Japon ce n’est pas seulement ce que l’on connaît tous : animes, mangas, jeux vidéo, etc… :D mais c’est aussi un pays qui a un fonctionnement différent du nôtre et une histoire passionnante :)

C’est pourquoi j’écrirai de temps en temps un article sur tout ce que l’on ne voit pas chez nous, mais qui est commun (ou underground) au Japon. Le choc des cultures en quelque sorte ;)

J’espère que cela vous permettra d’en savoir plus car je sais que beaucoup d’entre vous adorent ce pays :) ainsi, vous pourrez effacer quelques clichés que les personnes ont en général.

En vous souhaitant une bonne lecture ! ;)

:arrow: Vous aussi, venez partager vos histoires et souvenirs dans la case des commentaires (cliquez sur le titre de l’article)!! On se fera un plaisir de vous lire!! ;)